La montée de lait : mais qu’est-ce que c’est ?

C’est votre première grossesse et vous êtes impatiente de voir et d’allaiter votre bébé. Cependant, de nombreuses questions fusent dans votre tête, parmi lesquelles ce qu’est qu’une montée de lait.

Voici donc l’occasion d’en apprendre plus sur la montée de lait chez la mère.

 

C’est quoi la montée de lait ?

C’est le processus qui aboutit à l’accumulation du lait maternel dans le sein de la mère afin de nourrir son bébé. Contrairement à ce que l’on pense, il ne commence pas au moment de la délivrance. C’est bien avant que le processus de fabrication du lait est enclenché.

  • Pendant la grossesse

Le processus de montée de lait commence à cette période, avec les œstrogènes, la progestérone et certaines hormones lactogène placentaires qui se mettront en marche pour contribuer au développement des seins, à la formation de l’aréole et au réveil des glandes mammaires.

Dès le quatrième mois de grossesse, un liquide, le liquide colostrum, se formera et comme chez certaines femmes, vous pourrez constater un léger écoulement de colostrum durant la grossesse. À ce moment, rassurez-vous, votre sein est prêt à couler. Cependant comme ce n’est pas encore le moment d’allaiter, la progestérone secrétée pendant la grossesse va empêcher ce liquide de continuer de couler.

  • Après l’accouchement

Après la naissance du bébé, le niveau de progestérone chute, ce qui libère la sécrétion du colostrum. Pendant près de trois jours après l’accouchement, cette substance riche en immunoglobulines et en anticorps servira à alimenter le nouveau-né. Les intestins du bébé seront nettoyés par cette substance à laquelle va s’ajouter une faible quantité de lait dès le troisième jour.

Grâce aux succions du nouveau-né, la glande hypophyse sera stimulée afin de sécréter une hormone nommée la prolactine, qui amènera l’organisme à produire du lait. La même hypophyse libèrera l’ocytocine qui ira stimuler les glandes sécrétrices contenues dans les mamelon que l’on appelle acini. A leur tour, ces glandes produiront du lait qui ira vers les mamelons à travers les canaux galactophores.

Vos seins gonfleront et seront soumis à la pression du lait, ce qui pourrait être douloureux pour vous. Cependant, nourrissez simplement votre bébé. C’est là la phase de montée de lait.

 

Augmenter sa sécrétion de lait

Nombreuses sont les femmes qui se plaignent de n’avoir pas assez de lait pour satisfaire leur bébé. Pourtant, il existe des méthodes pour en avoir à profusion. Si votre montée de lait n’est pas assez dense, vous pouvez opter pour l’une de ces deux méthodes :

  • Pour augmenter votre quantité de lait maternel, on recommande de boire beaucoup d’eau ou de faire faire des tisanes que vous boirez à plusieurs heures de la journée. Par ailleurs, vous pouvez consommer des aliments riches en galactogènes comme les carottes, la salade verte, le malte en poudre, la datte, etc…
  • Les médecins et les herboristes proposent également des solutions pour favoriser la coulée de lait chez la femme. Il s’agit de produits tels que le Fenurgec, le charbon béni, le galega, la levure, Luzerne, les guimauves entre autres…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *