La cohabitation entre chien et chat : comment faire ?

De nombreux foyers possèdent un chat et un chien qui vivent sous le même toit. Il est toutefois important de bien gérer le quotidien de chaque espèce pour le bien du foyer. Des expériences négatives peuvent nuire à leur relation future. Il est difficile d’apprendre aux animaux à ne manger que dans leurs gamelles.

Même si le maître arrive à apprendre à son chien la politesse, la tentation sera trop grande. Au lieu de dresser le chat, il est beaucoup plus facile de conserver sa nourriture dans une pièce séparée loin du regard de son compagnon canin. Cette description donnera quelques conseils pour prendre soin des amis canins et félins dans la même maison.

Prendre le temps à l’adaptation

L’arrivée d’un nouvel animal de compagnie provoque toujours une sensation de stress. Le membre de la famille nouvellement adopté est également susceptible d’être anxieux et stressé par son nouvel environnement. Pour éviter une interaction négative, il est primordial de garder le chat et le chien séparément au moins pour trois ou quatre jours. Il est préférable que les animaux ne se voient pas.

Après une semaine, le propriétaire de la maison peut engager « la rencontre » de manière progressive selon le guide du chien. La première approche doit se baser sur l’ »échange d’odeurs ». Il est facile pour le propriétaire d’échanger la literie et de passer du temps avec le chat et le chien.  Les deux animaux s’habitueront ainsi à l’idée qu’il y a un autre animal dans la maison.

Tout préparer en toute sécurité

La prochaine étape consiste à rapprocher les animaux de compagnie avec une totale précaution. La cage pour animaux ou les barrières seront utiles pendant le processus. Ces équipements permettent de garder le chien isolé tout en étant capable de voir le chat. C’est le moment idéal pour tester la réaction du canin en tant que « dominant ». Il est important que le chat ait la possibilité de se protéger si la situation devient trop stressante.

S’assurer également que le chien et le chat restent aussi calmes que possible devant leur gamelle. Si le chien devient agressif à l’idée de voir le chat entre la barrière, il est judicieux d’utiliser des friandises et des jeux pour le distraire. Cela réduit la tension et commence à créer des associations positives concomitantes.

Savoir prendre du recul si nécessaire

Certaines races de chiens et chats s’entendent naturellement. Passé l’étape précédente, les animaux s’ignorent la plupart du temps. Si la première tentative de rencontre tourne au vinaigre, il sera prudent de les séparer à nouveau. Le propriétaire devra continuer à échanger les odeurs des animaux jusqu’à ce qu’ils s’habituent.  Au fil du temps, le chien commencera à changer de comportement en s’habituant à la situation.

Si aucun résultat ne présente au bout de plusieurs semaines, il est important de demander l’aide d’un professionnel. Il faut se rendre compte que certains chiens ne peuvent jamais être laissés sans surveillance près des chats. Ce comportement est souvent d’ordre héréditaire ou d’expérience au niveau du dressage. Mais ce cas est rare selon l’avis des spécialistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.